Muriel copie

Atelier chants polyphoniques corses

La polyphonie corse est une référence traditionnelle qui a accompagné le quotidien des paysans et des montagnards Corses depuis des temps immémoriaux. C’est une polyphonie qui, cherchant à aller loin dans l'harmonisation voix/corps, amène à la redécouverte de la «vocalité traditionnelle» et de l’ancrage corporel.

Le versant profane de la polyphonie corse est la paghjella dont les textes relatent la vie quotidienne de l'époque où elle a été créée.

Ce chant s'interprète à trois voix qui s’engagent dans un ordre précis: d'abord la secunda qui porte le chant, suivie par le bassu qui vient la soutenir; pour finir intervient la terza qui ajoute ses ornements (ribuccati).

Ces paghjelle avaient pour but premier de raconter les faits de la vie quotidienne, avant de devenir un moyen de transmission de culture, de tradition et d'histoire.

Le chant traditionnel est, par excellence, un voyage à plusieurs. Il est une source particulière et forte du besoin d'être ensemble et de partager. Mais il est aussi, pour chaque individu, une communication avec le corps qui joint les voix et les respirations.

Ce chant là vient du cœur, au-delà des techniques savantes.

En prenant appui sur la polyphonie, nous souhaitons vous faire partager le plaisir de faire vibrer des chants en parfaite résonance harmonique.

L’objectif des stages est d’acquérir la technique de la polyphonie par une transmission orale.

Il ne s’agit pas d’apprendre un répertoire mais de trouver le chemin de la polyphonie, pas à pas, et donc d’entrer dans l'apprentissage d'un chant de liberté où cependant la volonté d’être unis aux autres est fondamentale.

La Maison des Enfants du Quercy PLACE DE L'EGLISE, 46120 LE BOUYSSOU

Maitre de stage, Muriel Chiaramonti

Corse d'origine, c'est dans la région de la Castagniccia et à travers les paghelle et chiama i rispondi  de la tradition populaire chantée qu'elle acquiert le goût du chant.

Installée à Marseille, devenue chanteuse, professeure de musique et chef de chœur, elle poursuit ses recherches musicales qu'elle concentre autour des régions qui vont des confins du Salento, en Italie, à ceux de l'Occitanie en passant, bien entendu, par la Corse. Ces dernières années, cette démarche l’a conduite à collaborer avec Manu Théron du Cor de la plana (Marseille), Claudio Carvallo de Mascarimiri (Salento) et Jacky Micaelli (Corse).

Dans le cadre de programmes européens d'éducation populaire, elle anime de nombreux ateliers de chant traditionnel, en Italie, en France et en Suisse.

Vidéo - Août 2016 - Restitution du stage animé par Muriel Chiaramonti,
dans l'Eglise Sainte-Croix du Bouyssou.
 

×