Stage 2016

Polyphonies corses sacrées et profanes

La découverte et l’approfondissement de la pratique du chant corse nous conduiront à la résonance naturelle, à la technique de l’ornementation et de l’improvisation modale. Ce chant obéit à des règles de respect, comme celle qui veut que «a secunda » (voix principale) commence seule chaque phrase pour être rejointe presque aussitôt par « u bassu » (basse) puis par « a terza » (voix haute). C’est la règle du «tuilage» qui implique que les chanteurs soient à l’écoute de chacun d’entre-eux et au service de la seconde. Ainsi, le chant corse développe l’oreille du chanteur.

Maître de stage : CHIARAMONTI Muriel

Maison des Enfants du Quercy Place de l'Eglise, 46120 Le Bouyssou LOT

Muriel Chiaramonti est chanteuse, professeure de chant et chef de chœur.

Elle revient à la Maison avec la même volonté de transmettre la technique de la polyphonie en s’appuyant sur la paghella (le chant profane) et le chant sacré corse.
« Il ne s’agit pas d’apprendre un répertoire mais de trouverle chemin de la polyphonie, pas à pas, et donc d’entrer dans l'apprentissage d'un chant de liberté où cependant la volonté d’être unis aux autres est fondamentale ».

Cette année elle animera deux sessions, une de trois jours et une autre de cinq pour prendre le temps, avec les stagiaires, d’aller plus loin encore dans  la voix et l’harmonie.

 

Vidéo - Août 2016 - Restitution du stage animé par Muriel, dans l'Eglise Sainte Croix du Bouyssou.
Quinze stagiaires, servies par une acoustique remarquable, émues et impressionnées d'être écoutées si attentivement par un parterre d'une centaine de personnes.

 

×